24 Déc

Les différents types de poker : variantes, règles et stratégies

Faut-il juste savoir miser à l’aveugle si on souhaite apprendre à jouer au Poker ? Quelle sont les variantes disponibles ? Quels sont leurs buts, règles et stratégies ? Découvrons ensemble les différentes formes et nuances du poker qui peuvent rendre votre expérience de jeu plus divertissante.

Cartes et jetons de poker sur table de jeu

Quels sont les différents types de poker ?

Le poker est un jeu très populaire qui se joue à l’aide de cartes et qui ne cesse d’attirer de nouveaux joueurs. Il existe plusieurs variantes qui se distinguent par leur manière de jouer. Les principales sont le Texas Hold’em, l’Omaha Poker, le Stud Poker et quelques autres.

La variante la plus répandue est le Texas Hold’em. Cette version du jeu se joue à une ou plusieurs tables et avec 2 à 10 joueurs. Les mises se font tour par tour et sont appelées « tours enchère ». Chaque tour commence par une « main carte » distribuée aux joueurs. Les enjeux peuvent être faits à chaque étape du jeu : mises avant le début de la partie (blinds) et pendant le tour enchère. Les mises peuvent être « au pot limit » ou « au limit ». Au terme des mises, des cartes communes sont distribuées et visitées : ce sont des cartes qui appartiennent à tous les joueurs. Chaque joueur peut alors utiliser ces cartes communes pour obtenir la meilleure combinaison de 5 cartes possible.

Le Poker Omaha est similaire au Hold’em et se joue avec deux à dix joueurs, une ou plusieurs tables et un jeu à pot limit ou limit. La différence principale se trouve dans le nombre de cartes que chaque joueur reçoit. Dans Omaha, chaque joueur reçoit 4 cartes au lieu de 2 : une face visible et 3 faces cachées. La meilleure main est déterminée au terme d’un tour mise et se compose d’une combinaison de 2 des cartes privées et 3 des cartes communes.

Le Poker Stud est une version très prisée par les joueurs confirmés. Le jeu se déroule à une ou plusieurs table et avec 2 à 10 joueurs. Ce qui le différencie des autres variantes est que les mises se font au tour par tour et que chaque joueur reçoit 5 cartes : 3 sur la table (face cachée) et 2 face visible. Les tours d’enchère se succèdent entre chaque distribution de carte jusqu’à ce que chaque joueur reçoive les 5 cartes requises. Chaque mise peut se faire au pot limit ou au limit.

À part ces trois principales variantes, il existe d’autres formes de poker telles que le Poker Party, le Poker Ligne ou encore le Poker en Ligne. Ces variantes sont très appréciés par des personnes de tous niveaux et de tous âges.

Quelle est la règle principale du jeu?

La règle principale du poker est que chaque joueur dispose d’un certain nombre de jetons. En début de partie, le joueur qui distribue les cartes (« croupier ») choisit un nombre de jetons à mettre en jeu, et ce dans chaque tour. Les autres joueurs doivent alors suivre la mise ou bien se retirer. À la fin du tour, celui qui obtient la meilleure combinaison emporte le pot.

Quelles stratégies peut-on utiliser pour jouer au poker ?

Bien qu’il n’existe pas de véritable recette miracle pour gagner au poker, le joueur peut développer son propre style de jeu unique qu’il affinera avec l’expérience. La première stratégie consiste à bluffer, c’est-à-dire feindre l’existence d’une meilleure main qu’il n’a pas. Une autre technique est l’« table check » : en cours de partie, le joueur évalue les mains des autres et se réserve pour les mains plus fortes. N’hésitez pas à demander conseils auprès de joueurs chevronnés qui vous donneront des précieux conseils sur la manière dont vous jouez.

Comment le jeu évolue-t-il à travers le temps et dans différentes cultures ?

Le poker est un jeu qui existe depuis très longtemps et qui traverse les cultures et les âges. Selon certaines sources, le jeu pourrait avoir été inventé il y a plus de huit cents ans et se jouerait depuis plus de deux siècles. Certains soutiennent même que le poker d’aujourd’hui trouve ses origines dans une version qu’on appelait « poque » et qui était pratiquée en Allemagne et dans l’est des États-Unis. Pendant des années, le poker a été joué à la fois par des joueurs confirmés et par des amateurs. Le jeu a traversé les barrières culturelles depuis longtemps, pour être un passetemps partagé par des personnes du monde entier.

Conclusion : Pourquoi le poker reste un des jeux préférés des amateurs de cartes ?

Le poker est un jeu passionnant qui offre à chaque joueur la possibilité de perfectionner sa stratégie et son style de jeu pour en faire une expérience unique. Il rassemble des joueurs du monde entier et à des niveaux divers. De plus, le jeu est très adaptable et peut être réinventé à l’infini par les joueurs. Le poker restera donc très certainement un des jeux de cartes les plus populaires pendant encore longtemps.

25 Nov

5 suggestions pour bien jouer au poker

Le poker est avant tout un jeu psychologique. Qu’il s’agisse du poker en ligne où du poker physique, vous devez vous préparer sur tous les plans. Avant, sachez que les astuces pour gagner varient en fonction de votre option : le poker physique ou le poker en ligne. Vous êtes débutant ou professionnel dans le poker ? Voici 5 conseils qui vous aideront à augmenter vos chances de gagner.

Percevoir la différence entre le poker en ligne et le poker terrestre

main de poker avec carré d'as
Si vous voulez gagner au poker, vous ne devez pas jouer au poker en ligne de la même façon que vous jouez au poker terrestre. Outre l’absence d’argent et de personnes physiques, l’absence de l’interaction avec les joueurs et le croupier, il existe une différence marquante au niveau du mélange et de la distribution des cartes.

En effet, dans un casino terrestre, le croupier se charge de mélanger et de distribuer les cartes. Il s’agit généralement d’un mélange de 6 ou 8 jeux de cartes. Après avoir placé les cartes dans le sabot, le croupier se charge donc de distribuer les cartes aux joueurs jusqu’au moment où il atteint la carte de coupure, indiquant qu’il faut commencer un nouveau.

Ce n’est pas le cas dans le casino en ligne. Ici, le mélange s’effectue de manière automatique et à chaque tour. Cela compromet considérablement vos chances de gagner en rendant impossible le comptage de cartes. Vous ne pourrez pas déduire toutes les cartes déjà jouées, car elles seront mélangées à chaque tour. De ce fait, vous devez implémenter des techniques pour gagner au poker en ligne.

Se mettre dans des conditions favorables

Qu’il s’agisse du casino physique ou du casino en ligne, vous devez vous mettre dans les bonnes conditions pour gagner. Plus vous vous mettez dans des conditions favorables, plus vous augmentez vos chances de gagner. Ce conseil est plus facile à appliquer lorsque vous jouez au casino terrestre, car vous serez dans une atmosphère de casino.

Etant donné que des techniques qui fonctionnent au poker physique ne fonctionnent pas en ligne, vous devez adapter votre environnement en fonction du type de poker choisi. Si vous choisissez le casino en ligne, vous devez créer cet environnement de casino vous-même.

De ce fait, vous devez vous éloigner autant que possible des distractions et des bruits. Par ailleurs, procurez-vous du bon matériel : un ou plusieurs écrans haute définition feront l’affaire.

Prendre des notes

Prendre des notes permet de garder à l’esprit vos remarques. Le poker étant un jeu psychologique, vous devez étudier de prêt l’attitude de vos adversaires. S’ils sont agressifs, s’ils jouent serré ou s’ils sont faibles, vous devez noter ces remarques sur votre carnet.

Écrivez absolument tout ce qui est susceptible de vous aider à connaître davantage la stratégie de vos adversaires. Cela vous aidera à savoir comment placer vos paris et à peaufiner votre stratégie de jeu.

Plus vous jouez, plus vous ferez des remarques plus pertinentes et plus élaborées. Si vous jouez en ligne, vous pouvez avoir accès au carnet de notes virtuel via l’onglet supérieur de votre écran.

Faire des pauses

Au casino terrestre ou au casino en ligne, faire des pauses est essentiel pour votre concentration. En fait, la concentration s’estompe avec la fatigue. En conséquence, vous devez prendre une pause après une longue partie de jeu. Cela vous permet de vous ressourcer, de manger un bout, de vous détendre afin de revenir plus concentré.

Dans tous les cas, faites ce qui vous aide le mieux. Si écouter de la musique vous aide, n’hésitez pas. Il faut savoir que faire des pauses vous permet aussi de maintenir votre mental au top. Le poker est un jeu. Ainsi, vous pouvez perdre ou gagner. Si vous perdez, vous ne devez pas vous décourager.

Fixer une limite

Avant de commencer une partie de poker, vous devez fixer une limite des montants que vous pouvez perdre. Cette stratégie a deux fonctions : elle vous évite de vous ruiner au poker et elle vous met une certaine pression lorsque vous enregistrez des pertes. Cela vous évite ainsi de jouer en « split » en vous basant sur les émotions et vous permet de trouver le chemin le plus rationnel pour arriver à la victoire.

En conséquence, vous allez prendre votre temps, car la précipitation conduit généralement à la défaite. De ce fait, prenez votre temps et marquez des pauses.

Aussi, évitez de jouer de toutes les mains. Si vous jouez en ligne, évitez de jouer sur plusieurs tables à la fois. Cette attitude disperse votre concentration et diminue vos chances de victoire.

15 Nov

Conseils pour jouer au poker en ligne

Le poker est de loin l’un des meilleurs jeux de cartes au monde. Apprendre à jouer à ce jeu n’est pas très difficile. Par contre, lorsqu’il s’agit de jouer au poker en argent réel, vous devez vous assurer d’avoir les meilleures chances de gagner. Jouer au jeu en ligne peut être un peu différent de jouer dans un vrai casino ou entre amis. Il y a certaines choses que vous devez garder à l’esprit. Dans ce petit guide, nous vous donnerons quelques conseils clés.

piles de jetons de poker

Jouez uniquement avec la somme d’argent que vous n’avez pas peur de perdre

Il est vrai que la meilleure stratégie de poker peut augmenter considérablement vos chances. Mais vous devez comprendre que rien ne peut vous garantir à 100 %. Il peut y avoir des jours où la chance ne vous sourit pas et où vous perdez. Vous devez être prêt à abandonner lorsque vous avez atteint un point où vous avez perdu plus que l’argent initialement prévu. C’est dans la nature humaine d’essayer de récupérer ses pertes. Parfois, vous pouvez vous sentir obligé de tenter une nouvelle fois votre chance. Mais vous devez résister à cette envie. Mais encore une fois, même si vous avez perdu de l’argent, ne vous énervez pas. Vous vous êtes certainement quand même beaucoup amusé !

Commencez par des petits tournois

Si vous êtes un nouveau joueur ou si vous vous êtes récemment inscrit sur un casino en ligne, vous voudrez peut-être y aller doucement au début. La plupart des salles de poker en ligne proposent généralement des jeux d’entraînement ou des jeux à petites mises pour les nouveaux joueurs. Vous devriez toujours commencer par ces jeux. C’est un excellent moyen pour vous d’exercer vos compétences et de vous faire une idée du casino et des jeux qu’il propose.

Prenez des notes en jouant

Oui, vraiment. Cela peut paraître étrange, mais vous n’imaginez pas tous les aspects positifs que cela peut avoir. Vous pouvez prendre des notes sur à peu près tout. Notez les cartes que vous avez dans chaque main. Notez les limites proposées par chaque jeu ou salle. Vous pouvez également prendre des notes sur vos adversaires afin que, lorsque vous les rencontrez à nouveau, vous ayez une idée de leur style. Les possibilités sont infinies. Certaines salles de poker proposent même cette fonction dans leurs jeux. Sinon, prenez simplement un papier et un stylo. Cela en vaut la peine !

Habituez-vous à la vitesse du poker en ligne

Dans les parties en direct, vous vous attendez à ce qu’environ 30 mains soient distribuées par heure. Dans les jeux en ligne, en revanche, ce nombre peut aller jusqu’à 50, voire 80. En effet, dans les salles de poker en ligne, c’est le logiciel qui distribue les cartes et il le fait instantanément. Vous verrez également le tic-tac d’un minuteur, ce qui ne fait que vous déterminer à être encore plus rapide. Notre conseil est de commencer par jouer quelques parties d’entraînement. Une fois que vous vous serez habitué à la nouvelle façon de jouer, vous ne remarquerez même pas la différence entre le jeu en ligne et le jeu en direct.

Ne jouez pas si vous êtes de mauvaise humeur.

Parfois, vous êtes simplement de mauvaise humeur. C’est le cas de tout le monde. Les personnes dans cette situation essaient généralement toutes sortes de choses pour détourner leur attention. Jusqu’ici, tout va bien, mais s’il vous plaît, ne jouez pas au poker en argent réel pendant ces périodes. Vous pouvez croire que c’est relaxant, et ça l’est généralement, mais après avoir perdu énormément d’argent, ce n’est certainement plus aussi excitant. Dans ces situations, vous ne serez probablement pas en mesure de vous concentrer correctement sur le jeu en cours. Mais si vous souhaitez vraiment jouer au poker, essayez simplement les jeux gratuits proposés par les salles de poker.

Choisissez les meilleures salles de poker avec les meilleures offres

Si vous voulez jouer au poker pour de l’argent réel, vous devez vous assurer que vous ne jouez qu’aux bons endroits. Il existe plusieurs salles de poker sur Internet, mais toutes ne proposent pas les meilleurs services. Une bonne salle de poker doit être sûre, fiable et proposer tous les jeux habituels. En outre, vous devez absolument rechercher de bons bonus de poker en ligne. La plupart des salles de poker en ligne offrent une quantité fantastique d’argent gratuit si vous vous inscrivez chez elles. Consultez les salles de poker que nous avons examinées et que nous recommandons. Toutes ont obtenu de bons résultats dans chaque domaine, et chacune d’entre elles offre les meilleures promotions de poker disponibles.

En conclusion :

Gardez à l’esprit les choses que vous avez apprises ici et vous vous assurerez de ne jamais regretter d’avoir décidé de jouer au poker en ligne. Lisez nos autres articles et vous deviendrez certainement l’un des plus grands joueurs de poker en ligne !

15 Nov

L’histoire du poker

Le poker est l’un des jeux de casino les plus élégants et les plus célèbres, qui existe sous sa forme actuelle depuis le début du XIXe siècle. Plusieurs historiens pensent que les origines du poker se trouvent dans la Perse antique et plus tard en Europe, mais le jeu auquel nous jouons aujourd’hui a été développé aux États-Unis il y a environ 200 ans.

Paire de roi dans la main d'un joueur de poker

Aujourd’hui, le poker est un jeu très répandu, qui se joue aussi bien dans les salles de poker en direct que sur les sites de poker en ligne. De grandes compétitions de poker sont organisées chaque année dans le monde entier et les joueurs de poker qui réussissent sont considérés comme de véritables célébrités. Mais allons un peu plus loin dans l’histoire du poker.

Les origines du poker

Certaines personnes pensent que le poker trouve son origine dans un ancien jeu de cartes perse appelé As Nas, qui aurait été joué avec 25 cartes et 5 cartes distribuées à chaque joueur. Cependant, à la fin du 20e siècle, certains experts ont affirmé que le jeu perse n’avait finalement rien à voir avec le poker.

Un autre point de vue très débattu est que le poker vient d’Europe, soit de l’irlandais Poca ou du français Poque, dont la sonorité est en effet similaire au terme « poker », mais il n’est pas certain qu’ils constituent réellement la base des jeux de poker. D’autres personnes affirment également que le jeu pourrait avoir intégré certains éléments des jeux de la Renaissance, comme le primero ou le brelan.

D’autre part, les experts du poker moderne pensent que le jeu est une invention purement américaine du début du 19ème siècle, compte tenu de ses caractéristiques uniques qui ne se retrouvent dans aucun des jeux mentionnés précédemment.

En effet, l’affirmation ci-dessus peut être vraie, étant donné que les jeux de poker sont devenus célèbres au cours des deux premières décennies du 19e siècle, dans la vallée du Mississippi, où le jeu était une activité de loisir courante. À cette époque, les jeux de poker étaient surtout pratiqués par des hors-la-loi ou des personnes issues des classes sociales inférieures.

La ruée vers l’or en Californie a favorisé la diffusion du poker aux États-Unis, principalement dans la partie occidentale du pays, mais il n’était toujours pas considéré comme un jeu de cartes courant. À cette époque, il se jouait uniquement avec 20 cartes, ce qui était relativement simple par rapport aux normes modernes.

Après la ruée vers l’or, lorsque les choses ont commencé à se calmer, le poker a gagné en notoriété et est devenu un jeu de casino largement accepté, qui se joue désormais avec un jeu de 52 cartes. Après cela, le poker est parti à la conquête du monde et est aujourd’hui un jeu incontournable dans tous les casinos.

Le poker en ligne

Le poker a connu une hausse de popularité sans précédent au début des années 70 en Amérique, après que des événements tels que les World Series of Poker aient commencé à être organisés chaque année. Au début, ces tournois de poker n’étaient que des séries de parties ordinaires, mais quelques années plus tard, ils sont devenus des événements majeurs diffusés à la télévision et dans les médias grand public.

Lorsque l’internet est devenu accessible à la population, ce n’était qu’une question de temps avant que le poker ne s’y installe également. Et c’est effectivement ce qui s’est passé. En fait, le poker en ligne est l’un des plus grands secteurs de jeu de la planète.

Le poker en ligne peut être joué dans des salles de poker spécifiques qui offrent plusieurs fonctionnalités et possibilités. Des freerolls aux tournois à grosses mises, l’internet regorge de sites de poker et de casinos de poker en ligne. La plupart d’entre eux proposent même des satellites qui donnent aux joueurs la possibilité de gagner des entrées pour certains des plus grands tournois de poker du monde.

Que vous ayez l’intention de jouer au poker dans un vrai casino ou en ligne, ce jeu est vraiment remarquable et, s’il est maîtrisé, il peut vous assurer des gains financiers considérables. Certaines personnes en vivent même en participant à des tournois de poker spécifiques organisés dans des salles de poker en ligne.

15 Nov

Savoir quand bluffer et quand se coucher

3 joueurs de poker sur une table de casino

Est-ce que vous recevez des As à chaque main ? (Si c’est le cas, je paierai votre billet d’avion et votre droit d’entrée pour le prochain événement du World Poker Tour). Mais pour le reste d’entre nous, nous devons faire de notre mieux avec nos bonnes cartes et apprendre à gagner des mains quand nous n’avons rien.

J’ai joué contre des gens qui disent que bluffer, c’est mentir, et c’est immoral. Je n’essaie même pas d’argumenter avec ces personnes, car le bluff est vraiment la stratégie la plus fondamentale du Texas Hold’Em. S’il n’y avait pas de bluff, le jeu ne serait que de la chance, et il vaudrait mieux jouer au « rami ».

Le bluff est simple, non ? Tout ce que vous devez faire, c’est convaincre les autres joueurs que vous avez la meilleure main et les amener à se coucher. Eh bien, maintenant que vous savez cela, vous êtes prêt à gagner des milliers de dollars par heure en jouant au Texas Hold ‘Em… Si seulement c’était aussi simple. En fait, le bluff n’est même pas une compétence, c’est un ART.

Il y a des joueurs qui ont beaucoup de succès et qui ne maîtrisent jamais vraiment l’art du bluff, mais vous n’atteindrez jamais le « niveau suivant » à moins de maîtriser l’art du bluff. Le bluff est le jeu le plus puissant du Texas Hold’Em. Il vous donnera un contrôle total sur le jeu et vous permettra de gagner même si vous avez de mauvaises cartes. Peu importe qui vous êtes, ou à quel point vous avez du talent et du succès, vous pouvez renforcer votre capacité à bluffer.

Au Texas Hold’Em, il existe 4 règles cardinales du bluff. Si vous suivez ces règles, vous verrez une augmentation immédiate de votre succès au poker Texas Hold ‘Em.

Règle n° 1 : Les calls et les petites relances, c’est pour les mauviettes.

Je ne peux pas vous dire combien de fois j’ai joué des mains où un amateur m’a appelé en bas de la ligne et quand il a retourné ses jetons, il m’a dit qu’il « bluffait ». Bien sûr, je ne lui ai pas dit qu’il gaspillait son argent tout de suite, au lieu de cela je l’ai laissé perdre le reste de ses jetons pour moi, et ensuite je lui ai dit la vérité.

Si vous êtes quelqu’un qui semble toujours se faire prendre sur ses bluffs, il y a de fortes chances que vous ne misiez ou ne relanciez pas assez pour faire la différence. Pensez-y, si vous avez beaucoup de jetons engagés dans un pot, allez-vous vous coucher devant une petite relance ? Bien sûr que non, donc si vous ne relancez pas assez, vous allez être appelé, et vous allez perdre votre bankroll.

Règle n° 2 : Evitez de bluffer le petit tapis

Lorsque vous jouez contre un joueur qui a le plus petit tapis de la table, c’est probablement une bonne idée d’éviter de le bluffer. Un joueur à petit tapis est généralement un peu plus désespéré, et beaucoup plus susceptible de vous suivre sur la ligne ou de vous relancer. Si un joueur a un petit tapis parce que des gens ont pu lui volets des pots, et que vous ratez un tirage ou que vous vous trouvez dans une mauvaise situation, vous pourriez vouloir bluffer. Cependant, en règle générale, vous ne voulez pas bluffer le joueur à petit tapis à votre table sauf si vous êtes très proche des places payées avec un tapis confortable.

Règle n° 3 : Méfiez-vous du bluff contre les mauvais joueurs

Souvent, vous trouverez que les mauvais joueurs vous suivront jusqu’au bout même si vous avez bien bluffé et qu’ils n’ont que des mains marginales. J’ai vu des joueurs expérimentés et compétents se ruiner en essayant de bluffer un joueur lambda avec une paire de deux.

La règle générale est la suivante… un mauvais joueur est généralement plus susceptible de suivre un bluff qu’un bon joueur, donc vous ne devriez bluffer les mauvais joueurs que lorsque vous le devez.

Règle n° 4 : Maîtrisez les différents types de bluffs

Le bluff prend de nombreuses formes, et comprendre et tirer profit de ces formes vous permettra d’augmenter votre capacité à jouer au Texas Hold ‘Em de manière significative.

quinte flush royale à carreau

Ces types de bluff comprennent: :

Le bluff total

Lorsqu’un joueur place une énorme mise sur rien. Cela demande un sang froid, mais si vous êtes capable de le faire, cela peut déchirer un joueur et le mettre en difficulté. Si vous êtes pris en flagrant délit de bluff, vous avez de gros problèmes.

Cela signifie qu’un autre joueur à la table a une très bonne main. Pour éviter d’être appelé sur un bluff total, assurez-vous que vous êtes dans la bonne position (la dernière personne à agir) et qu’il n’y a pas eu d’action sérieuse avant vous (grosses mises ou relances). Idéalement, tout le monde avant vous devrait checker, ce qui vous indiquerait qu’il n’y a pas de mains fortes en jeu. –

Le semi-Bluff

Lorsqu’un joueur a une main marginale ou est sur un tirage. Si quelqu’un a K-Q-J-10 de pique et fait  » all-in « , il s’agit d’un semi-bluff. Bien que la main ait le potentiel d’être excellente, lorsqu’il place la mise, ce n’est rien. Si vous pensez que quelqu’un fait un semi-bluff, une re-relance forcera souvent quelqu’un avec un tirage à se coucher. S’il suit, faites attention aux cartes qui pourraient compléter une couleur ou une quinte.

Faire semblant de toucher sur le flop

J’ai joué contre des gens qui « savaient » qu’ils avaient une meilleure main, mais qui se couchaient quand même en emportant leur argent parce que je « représentais le flop ». C’est une compétence très importante à maîtriser, car elle fonctionnera contre des joueurs de tous niveaux.

La clé est de miser suffisamment pour effrayer la plupart des joueurs avant le flop, mais suffisamment peu pour laisser penser aux gens que vous devez attraper une carte. Puis, lorsque le flop arrive, misez comme si c’était les meilleures cartes qui pouvaient être distribuées. Si le flop est 2-2-7, votre objectif est de convaincre l’autre joueur que vous déteniez une paire de 7… ou mieux encore, de 2.

Règle n° 5 : changez de style et mixez vos bluffs

Le bluff n’est pas quelque chose qui peut être gravé dans la pierre. Il existe une infinité de combinaisons de personnalités, de cartes, de situations et de styles de jeu. Ne vous laissez donc jamais enfermer dans un seul style de bluff.

Il existe de nombreuses façons d’utiliser le bluff à votre avantage, par exemple, si vous commencez à mixer vos bluffs de temps en temps, vous pouvez jouer à des « jeux d’esprit » avec vos adversaires. Si vous suivez le même style de bluff toute la soirée, vos adversaires s’en rendront compte et, tôt ou tard, vous serez pris la main dans le sac.

Le bluff : le coeur du poker

Je suppose que je dois admettre que je me trompe, le bluff n’est PAS la compétence la plus importante au Texas Hold ‘Em – se coucher est la compétence la plus importante au Texas Hold ‘Em. Si vous ne savez pas quand abattre vos cartes, vous êtes destiné à une carrière de bad beats, de mains perdues, et de frustration à propos de votre argent perdu.La clé pour apprendre à se coucher est de laisser vos émotions à la porte.

La raison pour laquelle la plupart des gens se font griller est qu’ils commencent à penser, « Eh bien, j’ai déjà tellement d’argent dans ce pot, je devrais juste suivre, même si je sais que je suis battu ». Ne prenez JAMAIS, jamais cette mentalité. Dès que vous sentez que vous allez perdre une main, couchez-vous. Vous ne prouvez rien en jetant votre argent. La seule chose que vous prouvez, c’est que vous ne connaissez rien au poker et qu’apparemment, vous n’aimez pas votre argent.

Il y a cependant une exception à cette règle. Au début d’une partie, c’est toujours une bonne idée d’apprendre comment chaque joueur pense et joue. Si vous avez du mal à comprendre les dires et le style de jeu d’un joueur, cela vaut la peine de perdre quelques jetons pour les découvrir. Si vous lisez ceci et pensez… « Wow, j’ai vraiment besoin d’élever mes compétences au poker au niveau supérieur et de commencer à gagner de l’argent avec mon hobby »… alors vous avez tout à fait raison.

14 Nov

Comment devenir un bon joueur de poker ?

main d'une femme tenant une paire d'as au poker

Le poker fait partie des jeux de casino les plus populaires au monde ; et pour cause, il permet de faire gagner énormément d’argent à ses joueurs. Bien évidemment, il ne s’agit là que d’une des nombreuses raisons pour lesquelles ce jeu de cartes est tant apprécié. Que vous soyez motivé par le gain ou l’adrénaline du jeu, sachez que pour devenir un bon joueur de poker, vous devez maitriser quelques techniques.

Alors, si vous souhaitez en apprendre d’avantage, trouvez dans la suite quelques astuces qui feront de vous un bon joueur de Poker.

S’entrainer sans relâche

Comme vous le savez déjà, l’entrainement est la meilleure arme de progression et d’amélioration toute discipline confondue. En d’autres termes, jouer une fois en passant au poker ne vous sera pas bénéfique. Pour maitriser toutes les variantes du jeu, ses coups de bluff, ainsi que ses règles, il faut jouer fréquemment. Ceci dit, vous devriez définir une période d’apprentissage rigoureuse pour vous exercer à ce jeu.

Pour une progression rapide, il est conseillé de jouer tous les jours, et ce, pendant quelques heures. L’idéal serait de jouer en groupe, avec des personnes plus expérimentées que vous. Mais s’il n’y a pas de passionnés de poker dans votre entourage, tournez-vous vers internet. En ligne, vous trouverez divers programmes d’initiation au poker.

Vous pouvez par exemple vous inscrire sur Mystake, qui est un casino en ligne. Sur cette plateforme, vous trouverez diverses machines de poker pour vous entrainer et vous perfectionner. Pour renforcer votre technique de jeu, vous pouvez installer des applications mobiles sur votre smartphone, ou lire des livres spécialisés.

Connaitre les combinaisons de cartes

Encore appelée « mains », une combinaison vous permet de classer les cartes suivant leurs valeurs, en tenant compte de la hauteur du jeu. À ce niveau, il convient de rappeler qu’il existe trois niveaux de Poker : le High, le Low et le High-Low.

Un ordre de mains en hauteur High consiste donc à classer les cartes de la plus faible à la plus forte. En revanche, un jeu en Low impose un inversement des valeurs. En hauteur High/Low, la plus faible et la meilleure carte seront les gagnantes.

La carte forte

La carte forte est l’une des mains les plus courantes et les plus utiles pour faire un bluff. En réalité, elle vous permet de désigner un vainqueur ou de départager des joueurs qui ont un jeu identique.

La paire

Comme son nom l’indique, cette combinaison est faite d’une paire de cartes similaires, et de couleurs distinctes. Attention ! En Poker, la couleur ne signifie pas « la teinte » rouge ou noire ; mais plutôt le symbole (cœur, trèfle, etc.).

Par ailleurs, il est également possible de former un binôme de paires, c’est-à-dire un couple de deux cartes semblables. Face à une paire identique, il faut départager les joueurs avec la deuxième. Et si deux paires se ressemblent, basez-vous sur la carte forte pour trouver le gagnant.

Le Brelan

Le brelan est une combinaison de cartes formée d’au moins 3 cartes semblables de même hauteur. À ce propos, il importe de préciser qu’une main se forme toujours avec 5 cartes. Aussi, avec un brelan, il ne peut y avoir d’égalité entre joueurs, car un paquet de cartes ne compte jamais 6 cartes identiques.

La Quinte ou la suite

Il s’agit ici d’une composition de 5 cartes successives avec des couleurs différentes. En cas d’égalité entre joueurs, examinez la dernière carte de chaque suite. La victoire revient donc à la carte la plus haute.

La quinte flush quant à elle est une succession de cinq cartes de couleurs identiques. Et la quinte flush royale désigne une quinte dont la dernière carte est l’As. Très rare comme main au Poker, elle est la plus forte et demeure donc imbattable.

Appliquer divers styles de jeu

Si vous prenez l’habitude de jouer avec des professionnels, vous remarquerez qu’ils adoptent un style et un comportement donnés. Alors, pour devenir aussi bon, voire meilleur, il faudra les prendre en exemple. Mais avant toute chose, vous devez savoir que les joueurs s’observent beaucoup au cours d’un jeu.

Ceci dit, pour tromper la vigilance de vos adversaires, changez de style de jeu le plus souvent possible. Ainsi, vous parviendrez à déstabiliser les moins avertis, et augmenterez vos chances de réussite.

01 Nov

Reconnaître les différents types de joueurs pour mieux les affronter

jetons et cartes de poker

Il n’y a pas que les jeux de cartes qui font le Poker, mais également l’ensemble des joueurs. La qualité de chaque partie est influencée par les réflexions et analyses, mais aussi par la personnalité de chaque joueur. Chacun développe un style de jeu qui lui ressemble le plus. Si vous parvenez à identifier le vôtre et celui de votre adversaire, vous aurez plus de chance de remporter la partie. Qu’il s’agisse d’une partie en ligne ou en live, vous devez faire attention aux jeux de vos adversaires pour bien jouer contre eux. Voici les types de joueurs les plus récurrents au Poker et quelques astuces pour mieux jouer vos cartes qu’eux.

Comment reconnaître les types de joueurs au poker ?

Vous pourrez reconnaître les types de joueur au poker à la manière dont ils jouent :

  • Le joueur est large (Loose) lorsqu’il joue beaucoup de main ;
  • Le joueur est serré (tight) lorsqu’il joue peu de main ;
  • Le joueur est agressif lorsqu’il joue agressivement ;
  • Le joueur est passif lorsqu’il joue passivement.

Les types de joueurs au poker

En fonction des critères qu’ils combinent, on peut distinguer quatre types de joueurs au poker.

Le joueur large-passif

C’est le profil type du joueur suiveur. Encore appelé calling stations, ils sont généralement des débutants ou d’anciens joueurs qui préfèrent suivre pour ne pas prendre trop de risques. Ils jouent la grande majorité des mains sans véritable analyse et suivent les mains et les mises des autres joueurs de même que les enjeux, qu’ils correspondent à ces jeux ou pas. Ses mises sont généralement constantes et il relance très rarement. Le joueur passif-agressif est sans doute le client idéal et un partenaire de jeu qui peut donner du fil à retordre. Tant qu’il a de carte, il se donne de l’espoir et pour tenter sa chance. Il est prêt à payer juste pour voir le jeu adverse, quitte à perdre le plus. La pire erreur que vous puissiez faire est de suivre son exemple. Si vous êtes un joueur de poker large-passif, évitez de tout donner et n’hésitez pas à monter les enchères par moment pour embrouiller vos adversaires.

Comment le reconnaître ?

Le calling station est facile à repérer et est une cible préférée des joueurs passif serré. Il s’engage dans tous les coups et suit jusqu’au bout en espérant. C’est un joueur passif qui ne se fait presque pas remarquer, et dont les calls ne sont pas souvent justifiés. Il peut rester inactif même avec les bonnes mains. Toutefois, certains calling stations bluffent par moment et deviennent agressifs surtout quand ils ont une bonne série. Ils peuvent donner des badbeeats et battre les mains les plus insoupçonnées avec une carte conservée pour la river.

Comment jouer contre un joueur large passif ?

Si vous avez affaire à un joueur de poker de profil large passif, vous devez avoir la stratégie adaptée. La règle principale pour l’emporter est d’éviter les bluffs et les semi-bluffs inopportuns à moins que vous n’ayez de bonnes cartes ou ne soyez prêts à miser gros. Il est prêt à payer toutes les enchères et à relancer juste pour voir un flop. Veiller à miser et à maximiser le plus de gains possible.

Le joueur large-agressif

C’est un style de jeu adapté généralement par des experts. Ce profil de joueur s’engage dans tous les coups et relance fréquemment avec une bonne technique qui lui permet de gagner. Si ce n’est pas le cas, il s’agit certainement d’un débutant. Le joueur large agressif professionnel maîtrise toutes les situations et a une technique appropriée pour chaque étape du jeu et peut facilement comprendre votre jeu. Autrement dit, c’est un adversaire redoutable. Pour ce dernier, tous les coups sont permis : faire monter les enjeux, techniques de jeu agressives, prendre des risques pour rendre des coups, augmenter la mise. Cependant, vous n’avez pas à suivre son style pour le battre, il suffit de bien observer et d’être patient.

Comment le reconnaître ?

Il n’attend pas d’avoir la meilleure main, il relance avec celle dont il dispose. Il bluffe constamment pour impressionner les autres joueurs. Il est quasiment impossible d’anticiper son jeu. Même quand il maîtrise bien le jeu, il doit prendre beaucoup plus de risques, ce qui lui fait perdre des jetons. Cela peut lui être fatal dans une longue partie. Ce type de joueur ne tient pas jusqu’au bout dans les tournois, vous pouvez donc attendre qu’ils sortent pour jouer vos jetons. Mais pour une courte période (cash games), il peut être imbattable avec de bons jeux et une bonne séquence. Il peut faire exploser la table et en finir avec tous ses adversaires. 

Comment jouer contre un joueur large agressif

Pour maximiser vos chances de gagner une partie de poker face à un joueur large-agressif, vous devez :

  • éviter les bluffs : ils ne risquent pas de l’intimider. Accepter qu’il vous bluffe lorsque vous n’avez par les cartes ;
  • tirer profit des situations : par exemple quand il augmente les enchères, vous pourrez en profiter pour gagner des jetons sans forcément avoir une bonne main. Ce n’est pas pour autant que vous allez suivre toutes les mains, vous risquez de perdre dans un mauvais coup,
  • maximiser vos gains quand vous obtenez un bon jeu. C’est une bonne occasion pour gagner une bonne partie des jetons du joueur large agressif.

Le joueur serré-passif

Ce profil de joueur joue peu de mains uniquement quand il a du jeu. S’il rentre dans un coup, c’est qu’il a une bonne main et est sûr de gagner. Sa stratégie est plutôt facile à prévoir : il suit et paye en attendant de relancer quand il a le jeu gagnant. Même s’il ne gagne pas assez de gains, il a toujours de l’argent pour rester dans la partie jusqu’à la fin. Il ne devrait pas être un partenaire de jeu difficile. Mais il peut être difficile de jouer avec lui. Vous devez le garder à l’œil surtout quand il lance des paris. Quand il fait un call, c’est qu’il a de bonnes cartes en main. Si vous vous identifiez comme un joueur de poker passif serré, prenez le risque de changer de jeu par moment. Faites des bluffs pour surprendre vos adversaires. Vous pourrez perdre, tout comme vous pouvez gagner.

Comment le reconnaître ?

Les joueurs de poker passif sont souvent des débutants qui cherchent à limiter les risques en jouant seulement avec les meilleures mains. Pour le reste, il se contente de suivre et de checker. Cependant, son jeu risque de ne pas être autant paisible quand il a affaire à un joueur agressif. Il joue peu et attend autant de temps qu’il faut pour avoir de bonnes cartes. Quand il commence à être actif, c’est qu’il a assemblé les meilleures cartes et à l’assurance que sa relance sera un succès. Malgré son inertie, il peut gagner de l’argent et encaisser ses jetons. Si vous avez une mauvaise technique de jeu ou si vous surjouez vos cartes et faites de mauvais bluffs.

Comment jouer contre un joueur passif serré ?

Il est facile de jouer contre ce type de joueur. Il suffit de :

  • jouer agressif : les joueurs de poker passif serré sont timides et faciles à bluffer. Il suffit d’une grosse carte pour les faire coucher. Ils ont trop peur de perdre et démissionnent vite face à l’agression. Il est facile de les éjecter du pot. Déjà qu’il ne joue pas beaucoup de pots ;
  • l’ignorer et de l’éviter quand il fait des relances ;
  • attaquer ses blinds quand vous en avez l’occasion.

Le serré-agressif

Il faut savoir que le style serré-agressif est synonyme d’équilibre et de contrôle. Les joueurs qui l’adoptent sont de redoutables adversaires difficiles à battre. Ils sélectionnent les mains appropriées au contexte du coup avec discernement. De même, ils savent être agressifs de manière raisonnable. C’est le joueur le plus méthodique.

Comment le reconnaître ?

Une fois engagé dans un coup, il prend les risques nécessaires et mise gros s’il le faut. Ce n’est pas pour autant qu’il ne bluffe pas, il sait tirer profit des faiblesses de ses adversaires même avec un jeu nul et de petites mises. Il est assez sûr de son jeu pour laisser le pot aux autres joueurs et observer depuis la ligne de touche. 

Il ne rate aucune occasion de gagner des gains et relance souvent avec de bons jeux. Il est doué pour apporter plus de variété dans son jeu. Cependant, il peut vite devenir son propre adversaire. Un adversaire chanceux peut l’emporter sur lui.

Comment jouer contre un joueur de poker serré agressif

Si vous croisez un joueur de poker serré agressif à une table, vous avez le choix entre :

  • changer de table ;
  • découvrir son jeu et essayer de prendre l’avantage sur lui ;
  • observer sa stratégie et vous en inspirer ;
  • éviter de l’attaquer ;
  • changer de jeu de temps en temps.
25 Fév

4 astuces pour mieux jouer au poker

poker en ligne

Parmi les jeux d’argent les plus joués au monde, vous retrouvez le poker. Il s’agit de l’un des jeux de cartes les plus célèbres qui existent. Il consiste à associer différentes combinaisons de cartes, afin de remporter la mise des autres participants. C’est un jeu que vous retrouvez dans la plupart des casinos. Cependant, même s’il semble assez simple, il est important d’appliquer quelques astuces, si vous voulez devenir un professionnel du poker. Retrouvez 4 d’entre elles à travers cet article.

Limitez le nombre de mains

Dans le poker, en jouant trop de mains, vous augmentez vos chances de perdre. En effet, en vous penchant sur les probabilités de ce jeu, vous vous rendrez compte que peu de mains représentent un fort pourcentage de succès lors des parties. Donc, il est mieux de vous contenter de jouer peu de fortes mains afin d’augmenter vos chances de remporter. Il faut aussi dire qu’en jouant trop de main, vous révélez aux autres participants votre style de jeu. Ce qui vous rend prévisible. Vous pouvez appliquer cette règle en jouant sur chicken game casino.

Misez de façon intelligente

L’erreur que de nombreux joueurs de poker commettent souvent est de miser de grosses sommes. Ce qui est normal, quand ils sont sûrs de remporter le pot. Malheureusement, le poker n’est pas une science exacte. Même en disposant d’un Carré d’As, vous pouvez vous faire battre par une Quinte Flush sortie de nulle part. Alors, ne soyez jamais aussi sûr de vous au point de miser gros. Il est plus fructueux de gagner peu sur le long terme et perdre moins, que de gagner un gros coup et en perdre 10 autres tout aussi gros. Cependant, si vous avez une Quinte Flush Royale à l’As, n’hésitez pas à mettre tout ce que vous avez en jeu. Vous ne le regretterez pas.

Faites attention à la position des joueurs

Encore appelées tours de parole, les positions sont d’une grande importance au poker. En effet, c’est en fonction de votre positionnement par rapport à votre principal adversaire que vous effectuez vos mises. La manière dont vous misez quand vous êtes devant lui est différente de celle dont vous misez quand vous êtes derrière. Si vous êtes en fin de tour, vous aurez vu tous vos partenaires miser et vous pourrez alors réagir. Par contre, en début de tour, il vous reviendra d’agir ou pas. Tout dépend de votre stratégie. Vous aurez alors plus de mal à anticiper les réactions, les mises et relances des autres joueurs. Par ailleurs, faites attention à ceux qui essayeront de vous faire plus miser dans l’intention de vous relancer derrière.

Adaptez vos mises à la partie

En poker, la façon de miser d’un joueur a une grande influence sur le comportement que les autres joueurs auront. Si à une petite table vous misez trop gros, alors aucun des joueurs ne vous suivra. Dans ce cas, vous gagnerez petit, jusqu’à ce qu’une tuile vous tombe dessus. Par contre, si, a une grande table vous misez trop petit, alors l’inverse se produira. Ils miseront fort et vous coucheront par intimidation 9 fois sur 10.

27 Oct

Comment jouer une partie de stud poker ?

poker stud

Si vous aimez les jeux de cartes, vous avez certainement connu le stud poker. C’est l’un des jeux les plus populaires que vous pouvez trouver dans de nombreux clubs spécialisés ou en ligne. Si vous êtes un novice et voulez en savoir plus sur ce jeu, découvrez dans cet article quelques conseils pour réussir votre partie de jeu de stud poker. 

Qu’est-ce que le stud poker ? 

Encore appelé le carribean stud poker, le stud poker est une variante du poker. C’est un jeu de cartes qui se joue avec 52 cartes. Il existe sous plusieurs versions dont le stud sept cartes, cinq cartes, huit cartes, etc. C’est selon la version du stud poker pour laquelle vous optez que des règles sont fixées. Le stud poker consiste à battre un croupier : c’est le joueur qui réussit à faire une bonne combinaison de 5 cartes qui remporte la partie. Vous pouvez faire de belles parties de jeu dans un casino stud poker

Règles du stud poker 

Le stud poker est un jeu qui se joue entre 8 joueurs et vise à faire d’excellentes combinaisons avec les 5 cartes qui vous seront distribuées par le croupier. La possibilité vous est offerte d’échanger votre carte si vous constatez que le déroulement de la partie ne vous est pas favorable. Trois possibilités s’offrent au joueur lorsqu’il prend connaissance de ses cartes. Il peut soit renoncer, relancer ou encore effectuer l’achat d’une carte et relancer. 

Déroulement du jeu 

Pour commencer le jeu, les joueurs doivent placer leurs mises sur Ante. Après avoir misé, c’est au tour du croupier de faire la distribution des cartes en donnant premièrement les cartes au joueur qui se trouve à sa gauche. Il donne pour commencer 3 cartes à chacun des joueurs : chacun d’eux a droit à deux cartes fermées et une carte ouverte. Le joueur qui commence la partie et place la première mise est celui qui a obtenu la carte ouverte la plus petite. Il est appelé le bring-in ; cependant, il peut arriver qu’il ne soit pas le seul à avoir cette même petite carte. Dans ce cas, le bring-in sera déterminé en fonction de la couleur des cartes : c’est le premier tour. 

Pour commencer le second tour, les joueurs reçoivent une deuxième carte découverte. Et c’est au tour du joueur possédant la meilleure combinaison découverte de commencer les mises. La partie est lancée et tous les joueurs peuvent agir.

Pour le troisième tour, une nouvelle carte découverte est attribuée aux joueurs : c’est la troisième carte découverte qui est distribuée à cette étape. Ici, les mises débutent par le détenteur de la meilleure main de poker. Les enchères se passent comme celles précédentes. À cette même étape, les joueurs reçoivent encore une carte face découverte ; place à un autre tour d’enchères qui débute.

Enfin, une nouvelle carte est attribuée aux joueurs, mais cette fois-ci une carte face non découverte. Lorsque les enchères s’achèvent, c’est au joueur qui possède la meilleure main de cinq cartes que le croupier remet le pot. C’est lui qui remporte le jeu.

24 Sep

Est-il facile d’apprendre le poker ?

Êtes-vous un novice au jeu de poker ? C’est un jeu captivant et fascinant, accessible à toute personne. Cependant, pour bien le jouer, il vous faut passer par l’étape de l’apprentissage qui vous donnera de bonnes bases pour progresser rapidement. Découvrez ici les techniques pour mieux comprendre et jouer au poker.

Lire la suite